Urbex en miniature

Un bon mois que je n’ai pas posté par ici, oups ! Je reviens avec un sujet que j’apprécie énormément ! Connaissez-vous l’urbex ? J’en suis quasiment sûre, vous avez dû en entendre parler autour de vous où dans des reportages TV ! Mais connaissez-vous l’urbex miniature ? J’en suis moins sûre !

 

Petit rappel !

L’urbex, comprenez ‘exploration urbaine’, est une pratique presque courante maintenant qui consiste à visiter des lieux abandonnés tels que des usines, des châteaux, des maisons, des écoles, des églises… Certains mènent de vraies petites enquêtes autour de ces édifices, d’autres non, ne font de l’urbex que pour l’aventure. Car oui, faire de l’urbex est une aventure… mystérieuse… illégale… dangereuse.

Mystérieuse, car elle est entourée de secrets. Les urbexeurs gardent jalousement leur trésor… et pour cause, bien trop de lieux abandonnés se retrouvent vandalisés voire même défigurés ! Deux des règles d’or sont dans cette phrase : ne jamais donner un lieu à une personne que tu ne connais pas ou en qui tu n’as pas confiance. La suivante est, ne vandalise pas le lieu, ne vole rien, ne casse rien, respecte le lieu.

Illégale, car beaucoup de personnes oublient que ces lieux, aussi abandonnés soient-ils, appartiennent soit à l’Etat, soit à un propriétaire privé. Rien (en France du moins), rien n’appartient à personne ; il y a toujours un propriétaire ! Il arrive donc que des urbexeurs croisent la route de gendarmes !

Dangereuse, pour votre vie ! Pensez aux plafonds imbibés d’eau de pluie, aux murs moisis par l’humidité ambiante, aux planchers troués à moitié effondrés ! Les lieux abandonnés ne sont pas entretenus et sont très majoritairement en piteux état, le temps et le climat faisant leur office, à tout moment les urbexeurs risquent leur sécurité ! S’ajoute à cela la malveillance des Hommes, les mauvaises rencontres… Voici une autre règle d’or, ne va jamais seul !

Bref ça fait beaucoup de contraintes pour une aventure ! Dans la pratique de l’urbex miniature, il y a moins de contraintes… mais il faut être doués de ses dix doigts !

En découvrir + sur l’urbex en France !

 

Nix + Gerber

Voilà maintenant près de quatorze ans que Lori Nix et Kathleen Gerber collaborent ensemble pour créer des dioramas (représentation ou reconstitutions en volume et réaliste de scènes miniatures). Leur travail commun est régulièrement mis en valeur par la photographie d’art de Nix.

Ces scènes miniatures très réalistes représentent souvent de faux paysages mais aussi des immeubles post-apocalyptiques.

Régulièrement leurs créations paraissent dans la presse américaine comme pour les magazines New York Magazine et la couverture de juillet 2014 du Time Magazine. Enfin une de leur plus célèbres collaborations a été avec le glacier Ben & Jerry’s. Souvenez-vous de la pub !

 

De l’urbex en miniature !

Voici en image mes représentations ‘urbex’ coup de cœur !

1

2

3

4

5

Leur studio 'façon urbex'
Leur studio ‘façon urbex’

Encore + d’images !

 

Enfin, je vous laisse avec une petite vidéo dans laquelle on découvre leur studio à l’état d’abandon le plus total, avec, toujours ce détail du réalisme puisqu’elles sont même allées jusqu’à représenter leurs CDs et livres sur les étagères !

 

 

Sources : Site officiel / La boite verte

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s